Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Histoire de la ville d'Halluin (Nord). Regard sur le passé et le présent.
  • : Publication relative à l'histoire de la ville d'Halluin 59250. Regard sur le passé et le présent.
  • Contact

Texte Libre


Vous pouvez
retrouver sur ce blog,

90 volets concernant les évènements

de la Guerre 1914 - 1918

et Halluin.

38 volets concernant les évènements

 de la Guerre 1939 - 1945

et Halluin,


ainsi que 30 volets consacrés à

La Libération d'Halluin en Septembre 1944.

unc.halluin.free.fr

marins.halluin.neuf.fr

1 volet sur l'Afghanistan et Halluin

3 volets concernant les évènements

de la Guerre du Vietnam

(1963 - 1975

 


4 volets concernant les évènements

de la Guerre d'Algérie
(1954 - 1962)

et Halluin

3 volets concernant les évènements

de la Guerre d'Indochine
(1946 -1954)

et Halluin

1 volet sur Les Colonies et Halluin

2 volets concernant les évènements

de la Guerre 1870 - 1871

et Halluin


2 volets concernant les évènements

des Guerres de Crimée (1854 -1856)
 d'Italie (1859)

et Halluin

Trois Grognards Halluinois de l'Empire,
Historique Militaire.

 

 

11 volets concernant l'Histoire

d'HALLUIN de 1850 à 2000.

 

 

Les Maires d’Halluin… en chiffres depuis la Révolution.

 

brandodean.over-blog.org/article-les-maires-de-la-ville-d-halluin-en-chiffres-depuis-la-revolution-

 

Elections Municipales d’Halluin depuis 1789, et diverses depuis 2000.

 

(1789 à 1957) brandodean.over-blog.org/article-5718533.html

 

(1957 à 1992) brandodean.over-blog.org/article-5718593.html

 

(1992 à 2007) brandodean.over-blog.org/article-5718818.html 

 

(Mars 2008 à ce jour) brandodean.over-blog.org/article-18082602.html  


Recherche

Texte Libre


Musique Classique - Opéra :

 
musiclassics.fr

radioclassique.fr

evene.fr

deezer.com/fr/music/maria-callas

deezer.com/fr/music/montserrat-caballé

deezer.com/fr/music/régine-crespin

deezer.com/fr/music/jessye-norman

deezer.com/fr/music/barbara-hendricks

deezer.com/fr/music/julia-migenes

deezer.com/fr/music/cécilia-bartoli

deezer.com/fr/music/natalie-dessay

deezer.com/fr/music/enrico-caruso

deezer.com/fr/music/luciano-pavarotti

deezer.com/fr/music/placido-domingo

deezer.com/fr/music/josé-carreras

deezer.com/fr/music/ruggero-raimondi

deezer.com/fr/music/roberto-alagna

deezer.com/fr/music/andrea-bocelli


Chansons Françaises et Etrangères :

deezer.com/fr/music/jacques-brel

deezer.com/fr/music/johnny-hallyday

deezer.com/fr/music/florent-pagny

deezer.com/fr/music/michel-sardou

deezer.com/fr/music/alain-bashung

deezer.com/fr/music/alain-souchon

deezer.com/fr/music/francis-cabrel

deezer.com/fr/music/daniel-balavoine

deezer.com/fr/music/mylene-farmer

.deezer.com/fr/music/Jean-louis-murat

deezer.com/fr/music/serge-gainsbourg

deezer.com/fr/music/etienne-daho

deezer.com/fr/music/juliette-greco

deezer.com/fr/music/charles-aznavour

deezer.com/fr/music/elvis-presley

deezer.com/fr/music/michael-jackson

deezer.com/fr/music/seal

deezer.com/fr/music/phil-collins

deezer.com/fr/music/sting

deezer.com/fr/music/elton-john

deezer.com/fr/music/prince

deezer.com/fr/music/georges-brassens

deezer.com/fr/music/eddy-mitchell

deezer.com/fr/music/gilbert-becaud

deezer.com/fr/music/edith-piaf

deezer.com/fr/music/patrick-bruel

deezer.com/fr/music/charles-trenet

deezer.com/fr/music/serge-lama

deezer.com/fr/music/daniel-guichard

deezer.com/fr/music/yves-simon

deezer.com/fr/music/francis-lalanne

deezer.com/fr/music/bob-dylan

deezer.com/fr/music/leonard-cohen

deezer.com/fr/music/joan-baez

deezer.com/fr/music/madonna

deezer.com/fr/music/claude-francois

deizer.com/fr/music/dalida

deezer.com/fr/music/michel-polnareff

deezer.com/fr/music/julio-iglesias

deezer.com/fr/music/celine-dion

deezer.com/fr/music/pascal-obispo

deezer.com/fr/music/yannick-noah

deezer.com/fr/music/christophe-willem

.deezer.com/fr/music/christophe-maé

deezer.com/fr/music/abba

deezer.com/fr/music/boney-m

deezer.com/fr/music/the-doors

deezer.com/fr/music/U2

deezer.com/fr/music/indochine

deezer.com/fr/music/the-beatles

deezer.com/fr/music/the-rolling-stones


Clips :

muzika.fr/clip/47463 Frank Sinatra

muzika.fr/clip/20885 Jean Ferrat

 
muzika.fr/clip/41954 Joe Cocker

muzika.fr/clip/51584 The Platters

muzika.fr/clip/18463 Renaud

muzika.fr/clip/19431 Jacques Dutronc

muzika.fr/clip/28079 Lionel Richie
 
muzika.fr/clip/48464 Tina Turner

muzika.fr/clip/22835 Jeanne Mas

muzika.fr/clip/51596 Erros Ramazzotti 

muzika.fr/clip/23966 Desireless

muzika.fr/clip/48940 Barry White

muzika.fr/clip/49235 Renan Luce

muzika.fr/clip/58832 Julien Doré

muzika.fr/clip/44811 Bob Marley

muzika.fr/clip/14192 Guy Béart

muzika.fr/clip/13583 Sylvie Vartan

muzika.fr/clip/39275 Nolween Leroy

muzika.fr/clip/36603 Raphaël

muzika.fr/clip/25553 Carla Bruni

muzika.fr/clip/31477 Marianne Faithfull

muzika.fr/clip/13000 Julien Clerc

muzika.fr/clip/23466 Gérald De Palmas

muzika.fr/clip/21314 Laurent Voulzy
  
muzika.fr/clip/62205 La Grande Sophie

muzika.fr/clip/49894 Nana Mouskouri

muzika.fr/clip/55939 Benjamin Biolay

muzika.fr/clip/36342 Lynda Lemay

muzika.fr/clip/28148 Jimmy Somerville

muzika.fr/clip/10409 Barbara

muzika.fr/clip/17079 Vanessa Paradis

muzika.fr/clip/14795 Georges Moustaki

muzika.fr/clip/20983 Jane Birkin

.muzika.fr/clip/39741 Mike Brant

muzika.fr/clip/14004 Philippe Cataldo

muzika.fr/clip/38485 Diams

muzika.fr/clip/43495 Patrick Hernandez

.muzika.fr/clip/39790 Faudel

muzika.fr/clip/62183 Grégoire

muzika.fr/clip/10019 Mano Solo

muzika.fr/clip/61251 Abd Al Malik

muzika.fr/clip/51079 Barbra Streisand

muzika.fr/clip/17691 Serge Reggiani

muzika.fr/clip/18782 Christophe

muzika.fr/clip/20482 Claude-Michel Schönberg

muzika.fr/clip/28394 Cock Robin

muzika.fr/clip/59417 Bénabar

muzika.fr/clip/27718 Rose

muzika.fr/clip/15987 Gérard Manset

muzika.fr/clip/55433 Chris Rea

muzika.fr/clip/53098 Mika

muzika.fr/clip/29375 Corneille

muzika.fr/clip/39010 Clémence 

3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 04:44



LIENS :  La Guerre 1914 - 1918 - Halluin (1) Les Causes de la Première Guerre Mondiale.

La Guerre 1914 - 1918 - Halluin (2) Chronologie.


Sur ce blog, vous pouvez consulter 88 autres volets

consacrés aux Evènements de la Guerre

1914 - 1918 et de la Ville d'Halluin.

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 19:49



« Toutes choses sont dites déjà ;

 mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer ».
 
André GIDE
 



Au 26 juillet 2009,  ce blog enregistre 100.749 pages consultées, et la barre du 50.000ème visiteur unique
(1seule visite comptabilisée par jour) a été officiellement franchie !

 

« Parmi ces 50.000 visites, je tiens à renouveler mes sincères remerciements aux internautes qui ont bien voulu m’envoyer un mail,  inscrire un commentaire ou laisser un  message sur le livre d’or, afin de me faire part de leur avis.

 

Par leur présence écrite Ils ont donné vie à ce blog, et à moi-même le désir de le poursuivre…

 

L’histoire d’une Commune comme Halluin continue de se faire lentement, jour après jour, sans que nous y prêtions toujours attention. Conservez-la.

 

Votre famille sera heureuse de la retrouver beaucoup plus tard, comme nous le sommes nous-mêmes devant des archives d’il y a 50, 80, 100 ans ou plus ». 


 

                                                                                                     Daniel DELAFOSSE



« La mémoire, ce passé au présent ».
  François CHALAIS
 

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 06:24


Lundi 20 Juillet 2009, la municipalité a rendu un hommage à l'ancien maire d'Halluin Albert Houte, à la résidence du Val de Lys. Reconnaissance envers celui qui, dès 1971, fut l'instigateur du projet du foyer logement, rue du 11-Novembre, et qui mena à terme le projet en 1977.


Tout le monde s'était donné rendez-vous sur le parking de la résidence - le maire, les élus de la majorité et de l'opposition, la population - pour honorer l'ancien maire à travers le portrait sérigraphié d'Albert Houte, qui est désormais fixé en façade à l’entrée de l’établissement qu’il a inauguré officiellement en décembre 1977.


Né en 1910, dans une famille de travailleurs chrétiens, il mena un combat syndical de tous les instants. Les plus anciens se souviennent des services qu'il rendait, quand il était employé à la sécurité sociale, ainsi que de son action au sein de la mutuelle La Prévoyance, dont il devint le président.


On lui doit également une multitude de projets municipaux dans tous les domaines. Il fut maire d'Halluin de 1971 à 1980.


Le maire actuel, Jean-Luc Deroo, a souligné que cet hommage se voulait une commémoration du centième anniversaire de sa naissance.
Albert était très présent auprès des habitants et des familles halluinoises, après avoir mis sur pied une équipe efficace.


Soulignant la patience, le courage de l'ancien maire pour mener à terme le projet de maison de retraite (recherche de financement, notamment), sa fille, Hélène-Marie Houte, épouse Seys, a brossé un tableau de ce père présent et chéri. «  Je voudrais vous remercier pour votre gratitude envers mon père. Je lui redis encore une fois mon estime et mon admiration, à l'homme privé et l'homme public. Merci pour cet hommage », a-t-elle déclaré.


Albert Houte est décédé parmi ses amis du Val de Lys, où il avait choisi de finir sa vie. Après avoir pris son déjeuner, il fut victime d'une crise cardiaque, en juin 1989, à l'âge de 79 ans.


(Archives, VdN, 23/7/2009).


Dénomination du site : ou petit retour en arrière…


« Par courrier en date du 27 janvier 2004, adressé à Monsieur le Maire d’Halluin, et à l’occasion de la remise à neuf du Foyer-Logement « Val de Lys », j’ai suggéré, après avoir reçu l’accord de la famille, de dénommer « Espace Albert Houte » l’ensemble que constitue « Le Val de Lys », le parking et les espaces verts situés entre le chemin des écoliers et la rue de la Libération.

 

Faisant suite à cette idée et sur proposition de M. Jean-Luc Deroo maire, le conseil municipal d’Halluin, en sa séance du 24 mars 2004, a voté, à la majorité absolue, la décision de dénommer :

 

- La salle de réception du Foyer Logement Val de Lys : « Salle de réception A. Houte ».

 

- Le périmètre du Foyer Logement : « Espace A. Houte ».

 

Le 29 Octobre 2005, à l’invitation de M. le Maire, j’ai eu le plaisir d’assister à l’inauguration officielle de la rénovation du Val de Lys et, par la même occasion, à l’hommage rendu à M. Albert Houte.

 

Néanmoins et uniquement par voie de presse, publié ce 23 juillet 2009, c’est avec une certaine surprise que j’apprends l’hommage rendu par la Municipalité et la famille de M. Albert Houte, à l’occasion du centième anniversaire de sa naissance…

 

Effectivement, n’ayant pas été informé (étant le principal initiateur, cinq ans auparavant, de ce souhait…), je ne peux que regretter cette omission, qui explique mon absence involontaire à cette manifestation officielle du lundi 20 juillet 2009 !

 

Quoi qu’il en soit et pour ce qui me concerne,  seul compte, aujourd’hui, ce vœu exaucé ! ».

 

                                                                                              Daniel DELAFOSSE


Pour la petite histoire
 :
« Ce souhait fut évoqué, pour la première fois, le 15 novembre 2003,  jour de la Saint Albert (pure coïncidence) mais aussi (seconde coïncidence) voté par le conseil municipal d’Halluin le 24 mars 2004, soit 30 ans, jour pour jour, après l’ouverture officielle de la Mairie actuelle par M. Albert Houte maire d’Halluin ».


     

L I E N S : La Mairie d'Halluin (Nord), un ancien château.

Albert Houte, ancien maire d'Halluin, ou l'instigateur du foyer-logement "Val de Lys".

La plus ancienne association halluinoise, "La Prévoyance".

Henri Leveugle ou l'Engagement au service de tous les Halluinois.

L'Halluinois André-Jacques Dewailly, un Collaborateur d'exception !

Le Pôle Halluinois Petite Enfance, dénommé "Denise Dansette Dhuyvetter".

L'Halluinois Régis Vanhalst, ou la Passion de la Vie Municipale...

L'Halluinois Jacques Depuydt Chevalier du Mérite National... La Consécration d'un Militant.

Salle Polyvalente "Alexandre Faidherbe" dédiée au Maire Honoraire d'Halluin.
                                                                                    
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 16:58


C’est au cours de la 3e étape Gand-Le Tréport que le Tour de France est passé, pour la première fois, à Halluin en 1951.

 

Il y avait deux échappées : Abdelkader Zaff et André Rossel, mais c’est Georges Meunier qui gagna l’étape. Le vainqueur du Tour 51 fut Hugo Koblet, « le pédaleur de charme », son second, Raphaël Géminiani dit « le grand fusil » et le 3e : Apo Lazaridès.

 

Sur une photo prise au poste frontière, rue de Lille, alors que la foule était très attentive au passage des coureurs, on aperçoit le chien des douaniers, sur le balcon du Bureau des Douanes, suivre la course !

 

(Archives, Halluin, Mémoire en Images 2005).

 
L I E N S :  Paul Beernaert et Gabriel Malfait, quand la différence n'est pas l'indifférence !

Le retraité halluinois Edouard Klabinski ancien champion cycliste professionnel.


Le Vélo-Club Halluinois : Historique de 1895 à 1975.

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 16:02


Le Vélo-Club de l’Union Halluinoise est l’une des plus vieilles sociétés halluinoises puisque la première section vélocipédique a vu le jour en 1895, par MM. Clais Gustave, Lion Vincent, Bouchery G., Vanackere A., Castelain A., Deltour L., autorisée par arrêté préfectoral du 17 décembre 1895.

 

La société avait pour dénomination « Le Vélo-Club Halluinois », le but était la propagande du goût du vélocipède. Son premier président fut M. Gaston Petit.

 

Le 27 décembre 1932, M. Michel Dujardin, amateur de la petite reine, licencié depuis 1927, pris le relais et forma la section de compétition. Son premier siège était au café Noir Pignon, rue de Lille, chez le père Gustave Dujardin.

 

Depuis cette date, la Ville d’Halluin et sa Municipalité ont toujours confié au club l’organisation des épreuves cyclistes qu’elle avait chaque année à son programme, en particulier le 1er Mai et le 14 Juillet.

 

Avant guerre, le club organisait d’autres courses qui étaient au programme des diverses fêtes de quartier, ainsi que les anciennes épreuves telles Halluin-Béthune et retour et Halluin-Armentières et retour, toutes deux avec arrivée au Stade de l’Abattoir.

 

A cette période, nombreux étaient les jeunes qui débutaient dans le sport et venaient grossir l’effectif de la Société. Les dirigeants dévoués avaient pour nom : Joseph Beylemans, Charles Windels, Polydore Delaere, Alexandre Splet, Marcel Coudron, Gustave Dujardin

 

La bicyclette étant en vogue à l’époque, de nombreux jeunes animèrent le club et se distinguèrent dans les épreuves régionales d’avant guerre : Castelain, Desreumaux, les frères Loncke, Vanthomme, Boussery, Dieryckx, Lava, Samyn, Durnez, et aussi Michel Dujardin qui, quoique dirigeant, disputait avec ses jeunes, toutes les épreuves régionales.

 

Entre temps, le siège a suivi le fondateur qui était venu habiter au 51, rue Jean Jaurès. Les coureurs changeaient, quelques dirigeants aussi, mais le Club continuait.

 

Voilà 1939 et la guerre. Arrêt brutal pour tous et cela pendant de longues années.

 

La guerre finie, beaucoup de difficultés se présentent. Michel Dujardin avec l’aide de quelques copains décidés, relance la Société et le sport du vélo. Tous, en restant indépendants, décident d’entrer à l’Union Halluinoise pour cette remise en route. Dujardin étant toujours le responsable, la Présidence est assurée par M. Albert Vandamme.

 

Avec l’appui de son président, la Société repart du bon pied et bien vite des jeunes amateurs reviennent. Les habituelles courses de la Ville sont réorganisées. Par la suite M. Adolphe Dieryck remplaça Albert Vandamme dans le Bureau.

 

Cela dura quelques années, et on a vu de bien belles épreuves à Halluin, dotées par divers groupements commerciaux locaux et par les journaux. Le Club pour sa part a essayé un peu de tout : course sur route, un grand prix du Tour de France sur la piste Clincke, épreuves pour les tout jeunes, championnat Minimes et Cadets, et des cyclo-cross internationaux au Stade.

 

Pour organiser les courses, les frais devenant trop importants, et de plus la pratique du cyclisme en compétition,  trop dure, rebutant beaucoup les jeunes, le club se met en sommeil un certain temps.

 

En 1969, Michel Dujardin reforme un nouveau Bureau avec l’aide d’anciens copains et pratiquants, ainsi que celle de quelques personnalités sportives. Le club repart alors avec son ancien titre : le Vélo-Club Halluinois, ses anciennes couleurs, son indépendance.

 

Une seule devise, « le Sport Cycliste », sous toutes ses formes : tourisme et compétition.

 

Au début des années 1970, comme chaque section sportive elle a connu des moments favorables, et d’honorables résultats ont été obtenus par ses jeunes coureurs : les frères Verfaillie, Tesse, les frères Vandamme, Dujardin, Detaevernier, Herman, Lahousse Alain, Callemeyn Jean-Marc, Lecluyse Philippe

 

La commission du Vélo-Club était composée alors de la manière suivante : Présidents d’honneur Antoine Demeestere et Julien Demeulenaere, Président actif Adolphe Dieryck, Vice-présidents Michel Dujardin, Arthur Maes, Paul Beernaert, Gérard Rousseau, Secrétaire Daniel Tremerie, Trésorier Marcel Dely.

 

Membres : Henri Joncquiert, Michel Poppe, Daniel Tesse, Lucien Lecluyse, Jacques Terly, Achille Mestach, Roland Creupenandt, Jacques Dardenne, Gérard Antoine, Michel Coubronne.

 

Entraîneurs : Raphaël Verfaille et Rudolphe Verfaillie.

 

Effectif sportif : Raphaël et Rudolphe Verfaille, Jacques Graye,, Marc Dely, Jean-Marc Callemyn, Francis Dejaeghere, Bernard Dedeine, Daniel Tremerie, Robert Turpin, Jacques Turpin, Jean-Marc Turpin, Philippe Lecluyse, Jean-Marc Terly, Jacky Mestach, Jean-Marie Hubert, Gaetan Piazza.

 

A la même époque, une section cyclo-sportive est créée, et la société espère obtenir l’adhésion de nombreux jeunes afin de former une école de cyclisme.

 

Le siège de la section se trouve alors au café Creupelandt, rue Henri Ghesquière, 2.

 

(Archives D.D., Bulletin Municipal 1969).


L I E N S :
L'Halluinois Charles Rampelberg Médaille de Bronze aux Jeux Olympiques de 1932.

Le retraité halluinois Edouard Klabinski ancien champion cycliste professionnel.

Salle Halluinoise "Adolphe Dieryck" dédiée à un fervent défenseur du sport.

Paul Beernaert et Gabriel Malfait, quand la différence n'est pas l'indifférence !

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 06:47



A cette époque, s’il existait le camp de vacances organisé par la ville, il y avait aussi les patronages de vacances.

 

Ces patronages halluinois rassemblaient jusqu’à 200 enfants, encadrés par des séminaristes, nombreux alors. Balles, drapeaux, jeux de piste au Mont d’Halluin. Grande excursion à Coxyde (B) pour la clôture.

 

Sur une photo datée de 1934, on peut reconnaître : les abbés Achille Danset et André Cornil, Hilaire Demeulenaere, Michel Cornil, Joseph Delattre et l’abbé Georges Vermeersch.

 

(Archives, « Halluin, Images d’Autrefois »).

 


Sur une photo, appartenant à une halluinoise, prise dans les années 1934-35 à l’école Saint-Alphonse au Mont d’Halluin, les anciens halluinois peuvent se rappeler du « Patronage », appelé aussi « La réunion ».

 

Ce patro était organisé par les sœurs Cécile et Marie, après les vêpres du dimanche.

 

Sur ce document, on peut reconnaître les visages suivants : Ernest Lesage, Raymond Vermeulen, Alphonse Ceriez, Achille Ceriez, Rudolphe Verfaillie, Jean-Marie Vanneste, André Florin, Louis Everaert, Raphaël Verfaillie, Paul Vanlerberghe, Denise Bisbrouck, Yvonne Everaert, Marie Dujardin, Marthe Zinzen, Bernadette Verschae, Thérèse Vanoverschelde, Marie-Jeanne Verrode, André Lapeyre.

 

Mais aussi : Marcel Dutoit, Ch Bondoux, Georeges Ducoulombier, Lucien Saelens, Maurice Ramaen, André Vermeulen, Jean Dutoit, Simon Descamps, Paul Dujardin, Jean Dendiével, Jean-Marie Ramaen, Thérèse Florin, Raymond Pannecoucke, Christian Dieryck, Lydia Vanwalleghem, Raymonde Desplanque, Reine Chombeau, Denise Lobbens, Denise Veraeghe, Andréa Raquet, Thérèse Verschae, Solange Delobel, Agnès Dejonckheere.

 

(Archives, D.D., VdN 7/2/1990).

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 11:06



Saviez-vous que l’on doit la salle du Manège à la mère de l’Halluinois Roger Beke ? Construite pendant la Seconde Guerre mondiale, ce qui était un manège pour chevaux va évoluer en hangar pour la gym avant de devenir la salle polyvalente où gravite la vie locale.

 

Le secteur de la salle du Manège était plutôt agricole en 1941. Une ferme se situait à l’emplacement de l’actuel monument aux morts et des pâtures s’étendaient à l’arrière, là où le Manège a vu le jour, M. Alfred Simono élevait des animaux à cet endroit-là.

 

Roland Verkindère, le président de l’Association des Seniors Halluinois, explique que le Manège a été construit pendant la Seconde Guerre mondiale, à partir de 1941.

 

« Un ingénieur  français a été mandaté par les Allemands pour que les officiers ennemis puissent s’entraîner sur leurs chevaux ». explique-t-il.

 

Mais le manège équestre n’aurait jamais vu le jour sans la contribution de la mère de Roger Beke, le président des Klappende Kloef.

 

« Alfred Maret, entrepreneur en maçonnerie (sans doute l’ingénieur décrit par Roland Verkindère), avait fait bâtir deux maisons, raconte-t-il, « ma mère qui souhaitait déménager de la rue de l’Egalité à Roncq avait jeté son dévolu sur l’une d’entre elles.

 

Les Allemands avaient alors demandé à Alfred Maret de construire un manège. Pour y parvenir, l’entrepreneur halluinois avait besoin de liquidités pour acheter les matériaux. La vente de la maison à ma mère lui a permis d’édifier ce manège ! ».

 

Mais aucun cheval allemand n’entrera sur ce manège. A la Libération, les premiers bals se dérouleront sous ce qui n’était qu’un hangar couvert, des matériaux seront récupérés pour stabiliser la piste en sable.

 

C’est l’UH gym qui l’utilisera d’abord en y installant cordes, anneaux, etc, jusque dans les années 60. Puis elle sera habillée de cloisons en bois, un plancher sera aménagé et la scène sera inversée pour trouver son emplacement actuel.

 

Elle devient une salle polyvalente et une salle municipale dans les années 70 autour de laquelle une bonne part de la vie locale va s’organiser, de la vie associative à la vie politique. L’autre grosse transformation sera entreprise dans les années 90 pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui.

 

Une réflexion est engagée pour éventuellement  repositionner l’entrée vers le nouveau parking. Roger Beke, âgé de    65 ans, a toujours vécu en face, dans l’une des premières maisons de la rue J. Watteeuw. Enfant, il y a vécu sa première « cuite » lors d’un vin d’honneur, a failli se blesser sérieusement en jouant dans les vestiaires quand le hangar servait à la gymn.

 

Observateur privilégié, Roger Beke pourrait parler pendant des heures du Manège :

 

« Depuis 1945, tous les Halluinois (es) sont passés par celle salle, et moi-même je me suis habitué aux mouvements et manifestations générés dans cette salle ; j’y ai fêté mes 50 ans, j’y ai reçu une décoration de la fédération des sociétés musicales, s’en est suivi un bal folk » Comme souvent, la salle du Manège était quasiment pleine avec le passage de 750 personnes.

 

« Je me sens un peu chez moi salle du Manège, à la fois en raison de son origine puisque sans ma mère elle n’aurait peut-être pas vu le jour, mais aussi parce que j’ai établi beaucoup de contacts avec le personnel municipal où je retrouve des anciens élèves (R.B. a été enseignant).

 

Le Manège a joué plus d’un tour à des  générations d’Halluinois.

 

(Archives, N.E., 12/7/2009).

 

« Dans les années 50-60, les halluinois ont pratiqué également le tennis, en dehors de la période d’été, car, à cette époque, Halluin ne disposait pas de salle sportive pour exercer ce sport ». D.D.

Lien :   L'Halluinois Roger Beke est décédé... à l'aube de sa 99ème année.

 
Partager cet article
Repost0
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 10:44


« Après le 40ème Anniversaire du premier pas sur la Lune… Le monde assiste, deux jours après, a la plus longue éclipse solaire totale du 21e siècle.  Cela mérite aussi qu’on s’y arrête ! ».       

                                                                                                               D.D.


 

Le Soleil a été complètement masqué par la Lune pendant 6 minutes et 39 secondes, dans le Pacifique.

 

La plus longue éclipse solaire totale du 21e siècle a plongé mercredi 22 juillet 2009 dans le noir une grande partie de l'Asie, déclenchant l'enthousiasme de centaine de millions de personnes en Chine et en Inde.


Potentiellement, deux milliards de terriens ont pu observer cette éclipse de Soleil "monstre", selon des astrophysiciens. Un record dans l'histoire de l'humanité.

Six minutes et 39 secondes

 

Une éclipse partielle était visible dès 00H30 GMT dans l'océan Indien au large des côtes ouest de l'Inde, avant d'être totale dans l'Etat du Gujarat (ouest) à 00H53 GMT, puis à l'intérieur d'un corridor de 15.000 kilomètres de long sur 258 km de large, traversant d'ouest en est l'Inde, le Népal, le Bhoutan, le Bangladesh, la Birmanie, la Chine et jusqu'aux îles méridionales japonaises Ryukyu.


Le Soleil a été complètement masqué par la Lune pendant six minutes et 39 secondes dans une zone peu habitée du Pacifique, un record de durée qui ne sera pas battu avant l'année 2132. L'obscurité a duré moins longtemps en Inde (trois à quatre minutes) et sur la mégapole chinoise Shanghaï (environ cinq minutes), où le temps couvert a gâché une partie du spectacle.

 

A l'autre bout de l'Asie, à Bombay, des astronomes amateurs étaient massés au planétarium Nehru, mais ont troqué leurs lunettes de soleil spéciales pour le parapluie et l'imperméable.

Des pluies torrentielles se sont abattues sur Bombay au moment où l'éclipse commençait.

Tourisme aérien

 

Malgré le mauvais temps et les pluies de la mousson sur le sous-continent indien, la sixième éclipse totale du siècle a dopé l'activité commerciale et touristique en Extrême Orient.


A Shanghaï, où ont afflué ces derniers jours des hordes de touristes, l'hôtel Hyatt sur le célèbre Bund a fait le plein pour son petit-déjeuner spécial éclipse. "Cela arrive seulement une fois tous les 300 ans", a dit la porte-parole de l'établissement Meg Zhang.


"Les nuages arrivaient, se dissipaient et puis, tout d'un coup, je l'ai vue", a raconté Glenn Evans, un homme d'affaires américain résidant à Shanghaï.


En Inde, l'agence Cox and Kings a affrété un Boeing 737-700 qui a décollé de New Delhi avant l'aube pour "intercepter" l'éclipse totale à une altitude de 41.000 pieds (12.500 mètres) et voler plein Est jusqu'à l'Etat du Bihar. Les 21 sièges de l'avion côté Soleil levant se sont vendus pour 1.200 euros.


Un million de pèlerins hindous ont afflué dans la ville sainte de Kurukshetra, dans le nord de l'Inde, pour se baigner pendant l'éclipse dans des eaux purifiées devant contribuer à la libération de l'âme. Des milliers d'autres ont assisté au phénomène céleste dans la ville sainte del'hindouisme Bénarès (nord).


                                                                              Superstitions


En Inde et en Chine, les contes et mythologies évoquent les éclipses comme l'annonce d'heureux présages, mais aussi de néfastes augures.


Celle de ce mercredi est "un moment très dangereux dans l'Univers", a prévenu Raj Kumar Sharma, un astrologue védique de Bombay. "Si le Soleil, le maître des étoiles, est malade, alors il va se passer quelque chose de grave dans le monde", a-t-il prédit.


Des Indiennes enceintes qui avaient programmé une césarienne ont repoussé l'intervention, selon l'hôpital Fortis de New Delhi.Au Penjab (nord), les autorités ont demandé aux écoles d'ouvrir leurs portes une heure plus tard, pour éviter que les enfants ne sortent regarder le soleil, s'ils n'étaient équipés de lunettes spéciales éclipses, indispensables pour ne pas se brûler les yeux.


Dans la Chine impériale, les éclipses étaient annonciatrices de catastrophes naturelles ou de la mort d'un empereur. Ces croyances et superstitions n'ont pas disparu.


(Archives, nouvelobs.com avec AFP 22/7/2009).

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 05:58


« Comme 650 millions de Terriens, j’ai assisté en direct  au premier pas de l’Homme sur la Lune le 21 juillet 1969 à 3 h 56  (heure française,) ou plus officiellement  le 20 juillet 1969 à 21 h 56 à Houston (USA).


Quarante années plus tard, cela reste un évènement historique majeur et des sensations inoubliables ! »    D.D.


Petit retour en arrière…


C'était un pari complètement fou, à l'image de cette décennie décoiffante. Le 25 mai 1961, le président John F. Kennedy électrise son peuple : avant la fin de cette décennie, déclare-t-il, les Américains enverront un homme sur la Lune et le ramèneront sain et sauf sur Terre. Rien de moins.

Le 20 juillet 1969, mission accomplie :


La nuit tombe sur la côte Est de l'Amérique. Armstrong obtient l'autorisation de devancer la sortie dans l'espace. Il sortira le premier. Il pose un pied sur le sol lunaire et déclare:


« Un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l'humanité.»


Il tient toujours l'échelle quand il commente :


« La surface est fine et poudreuse. Je peux la pousser facilement du pied. Ça adhère en fines couches, comme de la poudre de charbon, à mes semelles et à mes bottes. Il y a peut-être 10 millimètres, mais je peux voir l'empreinte de mes bottes. »


Sur la côte Est de l'Amérique, il est 23h, le ciel est dégagé en cette chaude soirée d'été. La Lune brille.


Buzz Aldrin le rejoint peu après. Pendant environ deux heures et demie, les deux astronautes bondissent comme des kangourous, ramassent des cailloux, plantent un drapeau américain, installent divers équipements scientifiques, laissent sur la Lune une plaque commémorative de leur visite et une plaque commémorative en l'honneur des astronautes et cosmonautes morts depuis 10 ans.


Ils rentrent sur Terre le 24 juillet. Après 21 jours isolés en quarantaine, les trois astronautes sont accueillis en héros aux États-Unis, avant de faire le tour du monde.


Leur gloire les met mal à l'aise encore aujourd'hui en 2009. Buzz Aldrin vient de faire paraître sa seconde autobiographie, mais les deux autres sont restés discrets. Neil Armstrong n'aurait donné que deux entrevues télévisées en 40 ans. Michael Collins, dans une entrevue diffusée récemment par la NASA, commente:


« Les héros doivent être reconnus, mais n'y incluez pas les astronautes. Nous avons travaillé très fort, nous avons fait notre travail presque à la perfection, mais c'est justement la raison pour laquelle on nous a embauchés. »


Aucun d'eux n'est retourné dans l'espace.

(Archives, CyberPresse).


                                                                                           A VOIR OU REVOIR...

"Pour celles et ceux qui désirent voir ou revoir, dans les conditions intégrales du direct, l'émission spéciale qui s'était déroulée sur la 1ère chaîne de l'ORTF, avec les commentaires des journalistes de l'époque, Jean-Pierre Chapel et Michel Anfrol :

Rergardez cette nuit la seule chaîne française, à diffuser  ce document extraordinaire, "Paris Première" de minuit à 4 h du matin.  

En effet,  Paris Première a entièrement racheté les images de la retransmission du 21 juillet 1969 à l'INA et obtenu une autorisation écrite de la NASA pour les utiliser. Cet évènement sera diffusé en clair sur la chaîne TNT numéro 31 , étant donné son caractère exceptionnel".    D.D.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 21:00


Un jeune couple halluinois, Kevin et Charline Detavernier, ont gagné 50 000 euros à partager avec un téléspectateur, soit 25 000 euros chacun, lors du jeu télé, "Attention à la marche", le midi sur TF1.


L'émission avait été diffusée le 21 juin 2009, jour de la Fête de la musique et de la fête des pères. Une somme bienvenue pour les jeunes halluinois, parents d'une petite Loane âgée de 21 mois, qui viennent d'acquérir une maison à rénover et attendent un second bébé en octobre prochain.


« Je ne suis pas une habituée des jeux télé, j'ai téléphoné, parce que je voulais voir Jean-Luc Reichman, animateur. C'est le seul jeu qui n'a pas de casting et j'ai reçu 6 invitations pour voir l'émission. Je me suis rendue avec ma belle mère, une tante et des copines, les maris restant à la maison ».


Parmi les 200 personnes présentes à l'émission, le N° 38 est sorti, pour participer à la finale avec les acteurs Mickaël Jones, Laâm, Martial Tricoche du groupe Manau et Amaury Wassili, qui en entame s'étaient qualifiés pour monter sur les marches.

 

« Je n'en revenais pas et je n'ai pas su dire mon prénom à l'animateur, lorsque mon numéro est sorti tout à fait par hasard », indique la future maman Charline.

« On va préparer la venue de la petite dernière »

Pour cette finale, il fallait trouver l'âge moyen cumulé de 4 personnalités, Gérard Lanvin, Michel Platini, Amel Bent et Manu Chau.

 

« Aidée des artistes, j'ai décidé de prendre la fenêtre de 185 ans. Bingo, les 50 000 euros à diviser avec un heureux téléspectateur, tiré au sort, apparaissaient. C'était vraiment une victoire inattendue », n'en revient pas encore Charline qui ajoute :

 

« Moi qui ne joue jamais, j'ai quand même fait un loto le lendemain et j'ai perdu. C'est terminé, plus de jeux. Je suis demandeur d'emploi et nous allons consacrer cette somme pour rénover notre habitation et préparer la venue de notre petite fille ».

(Archives, N.E., 17/7/2009).

Partager cet article
Repost0

Texte Libre

Depuis février 2007, ce site vous est offert gracieusement, il est le fruit d'un travail bénévole important de recherches, de rédaction et mise en page.

Alors n'hésitez-pas à laisser un message (cliquez sur ajouter un commentaire à la fin de chaque article), ou sur le Livre d'Or afin que je puisse connaître vos impressions sur les articles consultés et votre intérêt pour l'histoire locale ; ou si vous désirez apporter des rectifications, des précisions ou informations complémentaires.

Je souhaite à chacune et chacun d'entre vous, une excellente plongée dans le passé halluinois.

Vous pouvez me contacter aussi à l'adresse suivante :
daniel.delafosse@wanadoo.fr

 

Depuis plus de 4 ans, 1000 articles (+ Compléments d'informations) ont été présentés sur ce blog...

 

A compter du 4 Juillet 2011, ce lien ne sera plus consacré à la parution d'écrits et aux mises à jour.

 

Désormais, vous trouverez uniquement la publication de photos (archives personnelles), anciennes ou récentes, relatives à Halluin (Vos commentaires sont toujours les bienvenus !).

 

Vous pouvez continuer à me lire sur le site :   http://alarecherchedupasse-halluin.net/  

 

Merci à vous.  

  

Texte Libre


Afin de faciliter votre quête et pour plus de rapidité, utilisez les mots essentiels de votre demande
 dans le module "Recherche" ci-dessus...

Réponse à certaines interrogations…

 

Permettez-moi de préciser que ce blog est la réalisation d’un travail d’archives personnelles ou provenant d’articles publiés dans la presse (La Voix du Nord, Nord Eclair, La Vie Chez Nous etc...), revues et livres divers.

 

Créé à mon initiative, il était normal que ce blog contienne principalement les archives familiales, mais de suite, ne voulant pas me cantonner à cela, j’ai décidé de l’ouvrir à tous les thèmes qui étaient rattachés au passé halluinois et à son histoire.

 

Au fur et à mesure de son installation, j’ai intégré également des informations présentes, liées à la vie halluinoise en priorité ou d'ordre général, susceptibles d’intéresser le plus grand nombre de lecteurs ; en essayant d’être au plus près des évènements et en effectuant, si nécessaire, des mises à jour sur des documents déjà publiés.

 

En ce qui concerne l’Histoire d’Halluin, chacun comprendra que la parution d'un article n'est faisable uniquement pour des documents en ma possession… Mon seul but est d’informer le mieux possible en abordant tous les sujets sans aucune restriction !

 

Ce blog n’ayant aucun caractère officiel, j’invite simplement les personnes qui possèdent des documents sur l’histoire locale, d’ouvrir leur propre blog ou site… Et je serais ravi bien entendu de le consulter.

 

 Aussi, le mien est rédigé dans la mesure de mes possibilités de temps mais aussi d’envie…, et l’espoir, pour ma part, que ce véritable travail reste uniquement le plaisir de faire partager une passion !

 

Merci à vous.  (2008)   

Liens Sites Halluinois
  :
 
  
   
                 

Site officiel de la Ville d'Halluin 59250 :  ville-halluin.fr

"A la recherche du Passé d'Halluin
" (Photos) :
alarecherchedupasse-halluin.net/

 

brandodean.over-blog.org/article-la-politique-halluinoise-et-les-sites-et-blogs-sur-internet-50337926.html

 

Paroisse Notre-Dame de la Lys Halluin : nordnet.fr/ndlys
Les Amis de l"Orgue Halluin : orgue-halluin.123.fr

Propriété "Le Manoir aux loups" Mont d'Halluin : parcmanoirauxloups.com
Le Syndicat d'Initiative d'Halluin : .tourisme-halluin.fr

Ecole de Musique Halluin : ville-halluin.fr/culture.
La Lyre Halluinoiselyre-halluinoise.com

 

M.J.C.  M.P.T. Halluin : mjchalluin.free.fr
Canalblog : villehalluin.canalblog.com/archives

Cercle Généalogique Halluin Lys
:
perso.wanadoo.fr/genealys.halluin
Cinélys Halluin : cinelyshalluin.asso-web.com

 

Tennis Club Halluin : tennisclub.halluin.free.fr
Volley Club Michelet Halluin : volleyclubmichelethalluin.com
Vélo Club Halluin : levcuh.canalblog.com
Club de Musculation Halluin : halluinmusculation.com
Athlétisme Halluin : ahvl.com.fr
Judo - Ju-Jitsu : judohalluin.keogratuit.com
Triathlon Halluin  halluintriathlon.over-blog.fr

Badminton - Halluin http://www.asb.asso.fr

Livre D'or

Texte Libre

Musiques de Films :

deezer.com/fr/music/ennio-morricone 

deezer.com/fr/music/john-williams

deezer.com/fr/music/john-barry

deezer.com/fr/music/maurice-jarre

deezer.com/fr/music/vangelis

deezer.com/fr/music/georges-delerue

deezer.com/fr/music/michel-legrand

deezer.com/fr/music/eric-serra

deezer.com/fr/music/gabriel-yared


Musiques Groupes et Interprètes Divers :

deezer.com/fr/music/los-calchakis

deezer.com/fr/music/harvest-neil-young

deezer.com/fr/music/pink-floyd

deezer.com/fr/music/simon-and-garfunkel

deezer.com/fr/music/the-animals

deezer.com/fr/music/supertramp

deezer.com/fr/music/talk-talk

deezer.com/fr/music/jean-michel-jarre

deezer.com/fr/music/cat-stevens

deezer.com/fr/music/alan-stivell

deezer.com/fr/music/maxime-le-forestier

deezer.com/fr/music/graeme-allwright

deezer.com/fr/music/neil-diamond

deezer.com/fr/music/michel-jonasz

deezer.com/fr/music/léo-ferré

deezer.com/fr/music/james-blunt

deezer.com/fr/music/hugues-aufray

.deezer.com/fr/music/jean-ferrat

deezer.com/fr/music/dick-rivers

deezer.com/fr/music/marie-laforêt

deezer.com/fr/music/alain-chamfort

deezer.com/fr/music/the-cranberries

deezer.com/fr/music/richard-anthony

deezer.com/fr/music/david-bowie

deezer.com/fr/music/the-who

deezer.com/fr/music/queen

  

deezer.com/fr/music/david-guetta

 

deezer.com/fr/music/gipsy-kings

deezer.com/fr/music/les-négresses-vertes

deezer.com/fr/music/cali

deezer.com/fr/music/anaïs

deezer.com/fr/music/olivia-ruiz

deezer.com/fr/music/manu-chao

deezer.com/fr/music/bryan-adams

deezer.com/fr/music/chris-isaak

deezer.com/fr/music/bryan-ferry

 
Revues - Opérettes - Comédies Musicales :

deezer.com/fr/music/mistinguett

deezer.com/fr/music/marlene-dietrich

deezer.com/fr/music/josephine-baker

deezer.com/fr/music/line-renaud

deezer.com/fr/music/annie-cordy

deezer.com/fr/music/zizi-jeanmaire

deezer.com/fr/music/grace-jones

deezer.com/fr/music/amanda-lear

deezer.com/fr/music/maurice-chevalier

deezer.com/fr/music/jean-gabin

deezer.com/fr/music/fernandel

deezer.com/fr/music/bourvil

deezer.com/fr/music/yves-montand

deezer.com/fr/music/tino-rossi

deezer.com/fr/music/luis-mariano

deezer.com/fr/music/dario-moreno

deezer.com/fr/music/andré-dassary

deezer.com/fr/music/joselito

deezer.com/fr/music/comédies-musicales